Thermique

Isolation thermique

La réussite d’une isolation thermique repose sur l'isolation de l'ensemble de l'enveloppe de votre espace : isolation des murs, des combles, sols et par la mise en œuvre :

- Isolants performants , ayant une résistance thermique suffisante

- Etanchéité à l'air pour moins de déperditions thermiques du bâti

- Ventilation maîtrisée pour un air neuf et sain et évacuer les excédents de vapeur d'eau.

Qu’est-ce que la résistance thermique ?

Pour rendre compte de l’isolation thermique d’un matériau, on a besoin de connaître la résistance aux flux de chaleur (exprimée en m2.K/W) présentée par un matériau d’épaisseur donnée.
Plus la résistance thermique R est grande, plus le matériau est isolant.
Rôle de l’épaisseur de l’isolant et du lambda
La résistance thermique R (en m2.K/W) dépend de l'épaisseur (e exprimée en mètre) et de la conductivité thermique ( λ ) du matériau : R = e / λ .

L’épaisseur

C’est la hauteur en millimètres de l’isolant posé. A &lambda ; égal, plus l’isolant est épais, plus la résistance thermique est forte. 
La conductivité thermique ou lambda ( λ )
C'est la quantité de chaleur W/(m.K) pouvant être transférée dans un matériau en un temps donné. Plus la valeur &lambda ; est petite, plus le matériau est isolant. Les isolants thermiques ont des &lambda ; inférieurs à 0,060 W/(m.K).

En conclusion : pour évaluer la performance d'un isolant, il faut toujours tenir compte de l’épaisseur et de la conductivité thermique intrinsèque de l’isolant


Ventilation maîtrisée

Pourquoi une VMC ?

La ventilation a pour but d’évacuer l’humidité, la vapeur d’eau et la pollution liée à l’occupation des bâtiments, ce qui garantit l’hygiène des lieux et la santé des occupants. Les déperditions liées au renouvellement d’air peuvent représenter entre 15 et 20% des déperditions totales d’un logement.

Ventilation ou aération ?

Afin d’éviter la condensation, l’apparition de traces d’humidité ou de moisissures sur le bâti, il est impératif d’évacuer la vapeur d’eau produite par l’activité à l’intérieur des bâtiments (douches, cuisine, lavage, séchage…).

VMC simple flux ou double flux ?

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) peut être à simple ou double flux. Elle permet d’assurer un renouvellement d’air optimal et un confort de vie quand elle est associée à une isolation adaptée