Isolant

Qu’est-ce qu’un isolant performant ?

La condition d’une isolation performante est d’utiliser des isolants qui offrent la résistance thermique la plus forte . Plus la résistance thermique (R) du système d’isolation est élevée, moins il y aura besoin de consommer de l’énergie. Or l’énergie qui n’est pas consommée est une énergie qui ne coûte pas et ne pollue pas.

En neuf, pour viser la construction d'un bâtiment répondant aux exigences de la RT 2012 Bâtiment Basse Consommation (BBC), il faut opter pour une bonne performance thermique de l’enveloppe du bâtiment et choisir des valeurs minimales de performance :
- R = 8m2.K/W pour la Toiture (tant en rampants et qu’en plafond de combles),
- R = 4m2.K/W pour les Murs en façade ou en pignon et Planchers bas.


En rénovation, il faut a minima choisir des valeurs de performances qui répondent à la fois aux exigences du Crédit d’impôt et des CEE (Certificat d’Economies d’Energie), soit :
- R ≥ 3.0 m2 K/W en Planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert,
- R ≥ 3.7 m2 K/W en Murs en façade ou en pignon,
- R ≥ 4.5 m2 K/W en Toitures – terrasses,
- R ≥ 6.0 m2 K/W en Rampants de toiture et plafonds de combles,
- R ≥ 7.0 m2 K/W en Planchers de combles perdus


Les isolants :

Isolants en laine minérale

Les isolants en laine minérale sont les plus utilisés de tous les isolants. Que ce soit en laine de verre, en laine de roche ou en verre cellulaire, ils sont très efficaces pour l'isolation thermique et acoustique à moindre prix.


Isolants en laines végétales

Paille, laine de chanvre, ouate de cellulose, laine de bois…sont des isolants végétaux. Sachez toutefois que des matières synthétiques sont ajoutées aux matières premières d’origine végétale pour fabriquer ces isolants..


Isolants en laines animales

Les laines d’origine animale comme la laine de mouton ou la laine de plumes de canard peuvent être des produits isolants. Pour autant, ils doivent impérativement justifier de leurs caractéristiques techniques et de leurs performances. Sachez également que pour fabriquer ces isolants, il faut ajouter des additifs et traitements complémentaires.


L'isolant mince

Plusieurs dénominations désignent les produits minces réfléchissants : PMR, IMR, isolants minces multicouches, films minces, isolants thermo-réflectifs, isolants minces par thermo-réflexion, barrières radiantes…Un seul dispose de la certification ACERMI et le CSTB les classe comme «compléments d’isolation».


Isolants polystyrènes PSE, XPS et PUR

Les produits d'isolation en plastiques alvéolaires sont d’origine organique. Ils regroupent plusieurs familles de produits isolants à cellules fermées :
1/ Polystyrène expansé PSE,
2/ Polystyrène extrudé XPS,
3/ Polyuréthane PUR,
4/ Polyisocyanurate PIR,
5/ Phénoliques.